Après l’orage

L’album « Après l’orage » est sorti le 16 octobre 2020 !

Un premier album rafraîchissant, la variété des styles, les mélodies, les nuances et surtout un sens de l’écoute comme on n’en entend pas toujours chez de nombreux trio piano-basse-batterie, font la qualité de ce trilogue auquel chacun participe à part égale. A découvrir ! Yazid Kouloughli – Jazz Magazine

Un superbe enregistrement aux compositions variées et aux climats subtils et lumineux. Son inspiration tant dans son jeu que dans ses compositions s’apparente à de grands musiciens comme Brad Mehldau et Yaron Herman… Jean-Luc Martin – Jazzaseizheur

Porté par une section rythmique tour à tour douce et puissante, ce pianiste au jeu délicat et aux notes cristallines nous conduit au fil de ce répertoire en des contrées riches en rythmes et couleurs. Réunissant une variété de compositions inspirées et remarquablement arrangées, « Après l’orage » réussit le tour de force de maintenir une véritable unité. Ce trio, qui peut aussi bien faire penser à celui d’Enrico Pieranunzi (avec Hein Van De Geyn et André Ceccarelli) qu’à certains artistes du label ECM, possède cette rare vertu de trouver un juste équilibre entre technicité et sensibilité mélodique, faisant ainsi des treize plages de cet opus un enchantement permanent. Michel Linker – Dragon Jazz

Un album de jazz mélodique, harmonique, aux accents subtils, fluide. Son message de paix. Laurence de Calan – La Muse du Perche

Une quête spacieuse et humble pour transmettre, telle une danse, la symbiose entre nous et la nature. Martial Petit – Jazz kaléidoscope

On se laisse porter par les compositions et les arrangements du trio et l’on est agréablement surpris par la profusion des mondes musicaux qu’il nous propose. L’art du trio toujours à son apogée ! Bernard Labat – Les Cats se rebiffent


Après l’orage

Jaco Parmentier choisit d’enregistrer le premier opus de sa nouvelle formation dans les conditions du live, au plus près du processus de création et de l’émulation de groupe. Une douzaine de compositions originales sont enregistrées au Tapis Vert, un lieu de résidence artistique situé au cœur d’une forêt normande.

Deux clips sont sortis au cours de l’été 2020. Le premier est une œuvre visuelle poétique réalisé par la photographe Isabelle Bussi sur les thèmes « On devine » et « Les sentiers de la terre ». Dans le second, « Premier matin », la musique entre en résonance avec la danse, incarnée à l’écran par la chorégraphe Tinuviele Parmentier et filmé par la vidéaste Hannah Papacek Harper.

Premier clip de l’album “Après l’orage“
Deuxième clip de l’album “Après l’orage“


Jaco Parmentier

Formé au piano classique puis à la guitare jazz, avec Pierre Cullaz, au CIM de Paris, Jaco participe tout d’abord à l’aventure du groupe « Monsieur To », primé au concours de jazz de la Défense, avec qui il donne de nombreux concerts dans toute la France. Il quitte ensuite Paris, enregistre l’album « Méloé », poétique et aérien, où commence à s’affirmer son style très cinématographique. Il compose pour le spectacle vivant et le documentaire, tout en redonnant la priorité d’expression à son premier instrument, le piano.  Il alterne désormais concerts avec des musiciens de jazz et compositions pour le cinéma et le spectacle vivant.

(Voir la biographie détaillée)

Henri de la Taille

Henri commence à jouer de la basse à treize ans en écoutant Jaco Pastorius. Il fait ses débuts dans des groupes de pop puis de jazz fusion. Il intègre ensuite le groupe « Padam » avec lequel il enregistre 5 albums et tourne dans le monde entier jusqu’en 2012.  Henri se consacre aujourd’hui essentiellement au jazz et à l’improvisation.

Jean-Victor de Boer

Jean-Victor démarre la batterie très jeune et fait ses premiers pas sur scène à onze ans. Après le bac il intègre la Musicians Institute à Los Angeles, puis s’installe à Londres et participe à des tournées dans toute l’Europe avec de nombreux artistes. Il vit en France depuis 2010,  et collabore maintenant à plusieurs formations de jazz, mais pas que…

(Voir la biographie détaillée)

1200X500 EN EXTERIEUR