Avishaï Cohen – Remembering

Nous sommes au début des années 2000. Avishaï Cohen, après s’être fait remarquer et embaucher par Chick Coréa, forme son trio et commence à créer cet univers bien à lui dans lequel se mêlent harmonieusement (et avec quel tel talent mélodique…) le jazz et sa culture israélienne. En témoigne cette perle, « Remembering », grâce à laquelle je le découvre à l’époque et dont nous avons la chance (en plus de sa présence sur l’album « At Home ») d’avoir une vidéo « live au Blue Note » de New York.

Cette mélodie, de par sa grâce absolue, transcende totalement l’idée même de genre musical (jazz, musique de film, comptine pour enfant….) et l’on est simplement sous le charme d’une très belle inspiration, tant pour la composition elle-même que pour l’ improvisation, toute en retenue et délicatesse, qu’il nous offre ce jour là.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s